Animation Sociale au Portugal

Découverte des métiers (dans le domaine de l'animation sociale au Portugal)
1 semaine de découverte interculturelle et de visite des lieux de stage (du 3 au 10 avril 2017)
1 mois de stage professionnel (du 1er au 31 mai 2017)
Date limite de dépôt dossiers : 17 mars 2017

Pour les jeunes de 18 à 25 ans
Résidant en Bretagne

Jeunes à Travers le Monde (JTM) propose aux jeunes en recherche d’emploi de Bretagne entre 18 et 25 ans de réaliser un stage professionnel d’1 mois au Portugal en lien avec notre partenaire, Clube Intercultural Europeu (CLUBE). Ce dispositif s’inscrit dans le cadre de des expérimentations que JTM mène en partenariat avec des acteurs de la jeunesse et de l’insertion. Il vise à permettre à des jeunes étant dans un parcours d’insertion de vivre des expériences de mobilité internationale dans un cadre sécurisant leur permettant de rebondir vers un emploi, une formation ou une orientation. De manière à s’autonomiser par étapes progressives, le projet est conçu comme un parcours avec différentes phases entre lesquelles chaque jeune peut s’engager ou se désengager et être accompagné vers un autre projet :

 

 

 

 

 

Animation Sociale Portugal offre une expérience professionnelle permettant de pratiquer les métiers de l’animation, de développer l’autonomie et d’évoluer dans un environnement interculturel. Les participants sont accompagnés avant, pendant et au retour des séjours par JTM. Ils bénéficient d’un soutien financier Erasmus+ pour couvrir les frais de transport, nourriture et autres. A la fin du stage, un certificat Europass ainsi qu’une attestation de formation sont remis par JTM.

Attention: il est obligatoire d’être suivi par une mission locale ou un animateur local d’insertion (ALI) pour pouvoir participer à ce projet de mobilité.

Plus d'information: Découverte des métiers dans le domaine de l'Animation sociale au Portugal
Pour y participer, télécharger le dossier de candidature Mobilités Découvertes: PDF / WORD

Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues